Vuelta a Espana 2019 – Etape 15 : Tineo-Santuario del Acebo

Nouvelle grande journée de montagne à prévoir vers le Santuario del Acebo. Une étape décisive dans la course au Maillot Rouge.

Santuario del Acebo Vuelta

Déroulement de la course

On va arriver très vite dans les pentes du premier col de la journée, le Puerto del Acebo. Vrai test d’entrée avec 7 kilomètres à 8%, il est bien possible que la journée soit longue pour ceux dont la fatigue se fait sentir. Moment idéal pour les prétendants au maillot de meilleur grimpeur pour attaquer, les favoris devraient laisser faire.

Puerto del Acebo Vuelta

Avec 30 kilomètres jusqu’à la prochaine ascension, il faudra profiter de ce temps mort pour récupérer car on remet le couvert avec le Puerto del Connio. 11 kilomètres pour parvenir à son sommet avec une pente moyenne à 6.4%. Encore une longue ascension pour épuiser ! En dépassant la moitié de l’étape le peloton plongera vers le Puerto Pozo de las Mujeres Muertas. Ce que le profil ne dit pas, c’est cette bosse vers Dou, longue de plus d’un kilomètre à 8% ! Pour enclencher avec encore 11 kilomètres à 7.2% !

Pozo de las Mujeres Muertas

L’enchaînement de ces trois cols aura un lourd impact sur l’ascension finale, mais le tracé ne rend pas service à un grand course de mouvements. Il faudra attendre 30 bornes de descente avant d’entamer le Santuario del Acebo. Le tempo des équipes de leaders devra donc être soutenu pendant la vallée, au risque d’épuiser ses forces avant l’ultime ascension. Choix cornélien, mais qui pourrait être résolu si l’on enclenche très tôt dans la journée. Pas de surprise, seuls les lieutenants les plus aguerris arriveront au pied du Santuario del Acebo.

Santuario del Acebo

Le juge de paix de cette étape est… surprise ! Le meme que le premier col ! Du moins pas vraiment. S’il en porte le même nom, il sera escaladé par un autre versant, et celui-ci est redoutable. On attaque très fort avec du 15%, 14 puis 11.8% sur le premier kilomètre. A l’entame du troisième, pourcentages à deux chiffres en veux-tu-en-voilà, et ce jusqu’à la ligne ! Les favoris à la tunique Roja devraient très vite se retrouver seuls dans la pente. C’est une journée qui devrait esquisser les contours du vainqueur final.

Favoris

Primoz Roglic : Sûr de sa force, le slovène vole vers son premier Grand Tour. Ayant trouvé de l’aide avec Tadej Pogacar, il semble trop au-dessus des autres.

Alejandro Valverde : Il sait que la victoire finale est une illusion. Il devrait se battre sur chaque étape pour l’emporter.

Miguel Angel Lopez : Il a paru en retrait à Los Machucos après que son équipe ait roulé toute la journée pour le mettre en parfaite condition. Astana peut-elle lui faire confiance aujourd’hui encore ?

Tadej Pogacar : Incroyable ! Le slovène est bien l’un des meilleurs de cette Vuelta, il faut désormais faire avec. La bataille avec Miguel Angel Lopez pour le podium et maillot e meilleur jeûne devrait être passionnante à suivre. Il ne manquera pas de le mettre sous pression dès qu’il le peut.

Esteban Chaves : Échappé 1

Marc Soler : Échappé 2

Jakob Fuglsang : Échappé 3

Pierre Latour : Échappé 4

Pronostic

Nul doute que les leaders auront décidé de frapper fort aujourd’hui. Il faut enfoncer le clou. Cependant, la succession de cols peut mettre à mal la poursuite des hommes de tête. Les favoris voudront tenter de récupérer leurs hommes avant l’ultime ascension, ou tout simplement de laisser les choses se dérouler. Cette tactique de déstabilisation pourrait être utilisée par Astana et Movistar. Jakob Fuglsang, après son Tour raté devrait avoir carte blanche, tout comme Marc Soler, frustré il y a quelques jours. L’espagnol semble fort et Movistar sait que la Vuelta est terminée pour eux.

Pronostic du Guidon : Marc Soler

Laisser un commentaire