Santos Tour Down Under 2020 – Etape 4 : Norwood-Murray Bridge

Une étape pour sprinteurs à Murray Bridge, peut-être la dernière chance pour les bolides du peloton de s’affronter !


Profil

Tour Down Under 2020 Murray Bridge

Eléments clés

152 kms
1 virage à négocier pour l’emporter
0 chance pour les sprinteurs après cette étape ?


Là où la course va se gagner

Tour Down Under Murray Bridge finish

Dans les 3 derniers kilomètres, la route se canbre légèrement atteignant presque 3%. Rien de terrible, mais le placement va se faire ici. En effet, à 300m de la ligne, il faudra négocier un virage vers la droite pour en découdre. Il faudra se faire violence pour l’emporter, et seul un train expérimenté peut espérer l’emporter.


Favoris

Caleb Ewan : Peut-il être battu à Murray Bridge ? Avec un train rodé et son habileté à conduire des sprints courts, l’australien fait encore office de favori.

  • 8 victoires d’étape sur le Down Under.

Elia Viviani : Nul doute, l’italien est l’un des meilleurs sprinteurs de la planète. Il aurait été le grand favori aujourd’hui avec Quick-Step. Sur ce genre d’arrivée, l’expérience du placement fera la différence. Cofidis en a-t-il suffisament ?

  • 2 victoires d’étape sur le Down Under.
  • 1 collectif à construire.

Sam Bennett : La Wolfpack peut faire la différence aujourd’hui. A Murray Bridge, tout va se jouer sur un micro détail. Avec Quick-Step à la baguette et l’irlandais à la conclusion, la paire est fantastique.

  • 1 victoire d’étape.
  • La science du sprint chez Quick-Step.

Outsider

Jasper Philipsen : On va en avoir pour des années du belge ! Superbe coureur et sprinteur déjà craint à 21 ans, il a déjà sorti deux tops 5 en 3 jours. Un bon placement et il peut l’emporter.


Pronostic

Caleb Ewan n’ayant pas pu défendre entièrement ses chances à Tanunda, difficile de se faire une idée sur sa possibilité de prendre une deuxième victoire d’étape. Il avait l’air une jambe au dessus de tout le monde à Stirling. À Murray Bridge, Sam Bennett devrait lui faire la passe de 2. Les derniers kilomètres donnent un avantage à Quick-Step. Un tel collectif ne devrait pas faillir.

Pronostic du Guidon : Sam Bennett

Laisser un commentaire