Tour de Pologne 2019 – Etape 5 : Wieliczka-Bielsko-Biala

Remake de l’étape de la précédente édition à Bielsko-Biala. Un tracé pour puncheurs, mais aussi pour les sprinteurs les plus costauds du peloton.

Bielsko-Biala Tour de Pologne

Déroulement de la course

Ça commence à grimper en Pologne dès aujourd’hui. On ne parlera pas des bons raidars posés sur le parcours du jour, puisqu’ils ne devraient pas avoir une forte incidence sur la course.
Les favoris auront les yeux sur le circuit final, avec quatre passages sur la bosse finale.
Auparavant, le peloton aura entamé le Przelecz Przegibek (4.1kms-6.5%) qui aura mis a mal les jambes des équipiers de sprinteurs. La sélection va s’opérer naturellement sur le circuit pour un final de puncheurs. L’an dernier, Michal Kwiatkowski s’était imposé, mais en y regardant de plus près, Pascal Ackermann ou encore Giacomo Nizzolo s’étaient intégrés dans le top 10.

Favoris

Tao Geoghegan Hart : Bon grimpeur, mais également rapide en cas de sprint final sur un terrain pour puncheurs, il visera la victoire à Bielsko-Biala. Vainqueur l’an dernier, Ineos aura donc toutes les clés en main pour doubler la mise. Owain Doull et Ben Swift seront d’une aide précieuse.

Diego Ulissi : La configuration du final à Bielso-Biala avantage clairement son profil ! L’italien réalise une belle saison et parait très en forme récemment. Vainqueur du Test Event Tokyo devant certes un plateau plutôt faible, le circuit devrait lui permettre de jouer les premiers rôles.

Eduard Prades : L’espagnol sera venu en Pologne que pour cette étape ! Très bon puncheur mais également très bon sprinteur, il aura un rôle intéressant aujourd’hui.

Enrico Battaglin : Peu d’arrivées dans la saison correspondent à l’italien. 3e l’an dernier à Bielsko-Biala, il aura à coeur d’exprimer son potentiel. Avec seulement deux tops 10 cette saison, il sait qu’il n’aura plus beaucoup d’occasions de l’emporter.

A surveiller

BORA-Hansgrohe : Sur une pente plutôt courte, avantage Davide Formolo. On ne peut toutefois exclure Rafal Majka, dont la motivation de l’emporter au pays doit être forte. Cette étape devrait leur permettre de se tester en vue des jours prochains. Pascal Ackermann, 4e l’an dernier, pourra également viser le triplé.

Pronostic

Étape particulière après l’événement dramatique survenu avant-hier. Au niveau sportif, Diego Ulissi parait être le plus armé pour l’emporter, et dans une forme supérieure à ses adversaires. Il devra se méfier d’Eduard Prades, spécialiste de ce genre de tracé.

Pronostic du Guidon : Diego Ulissi

Laisser un commentaire