Paris-Nice 2020

Premier rendez-vous d’importance cette saison pour les spécialistes des Grand Tours. Cette année, à cause aux annulations des courses italiennes, Paris-Nice devient de facto incontournable pour le peloton.


Etapes clés

La Colmiane 2020

Etape 7 : Nice-Valdeblore La Colmiane

Unique arrivée au sommet de ce Paris-Nice 2020, les coureurs auront déja bien usés leurs jambes ces 6 derniers jours avec de la plaine, un contre-la-montre, et l’étape d’Apt la veille. Avec 16 kilomètres à plus de 6%, la montée est typique de cette semaine de mars. Long et régulier dans la difficulté, c’est ici que le classement général se dessinera.

Nice 2020

Etape 8 : Nice-Nice

Traditionnellement tendue, la dernière étape de Paris-Nice a cette année été un peu revisitée. Amputée du Col d’Eze, elle garde une structure propice aux attaques. L’occasion de tenter le tout pour le tout, une habitude sur Paris-Nice.


Favoris

Nairo Quintana : Après un spectaculaire mois de février, le colombien vient prendre sa revanche sur Paris-Nice après avoir fini 2e en 2019. Cette première cohabitation avec Warren Barguil sur une course d’importance devrait faire des étincelles, et on l’attend à la Colmiane. Le contre-la-montre reste une source d’inquiétude.

Thibaut Pinot : Après un début de saison poussif, ou tout du moins pas au niveau de ce qu’il aurait pu attendre, le français va découvrir Paris-Nice cette saison. Il devrait atteindre sa forme à l’approche du Tour et ne devrait pas être assez compétitif cette semaine. Ses performances inconsistantes sur les chronos laissent un point d’interrogation sur son résultat final cette semaine. Il peut monter sur le podium.

Julian Alaphilippe : Certains diront qu’il est trop tôt, que les 16 kilomètres de la Colmiane vont le mettre à terre, mais Julian reste Alaphilippe. Le parcours lui convient parfaitement, particulièrement le chrono qui est sur des routes qu’il connait par cœur. Attendez-vous à une très grosse performance, probablement une victoire.


Outsider

Richie Porte : Toujours présent sur les courses d’une semaine, l’australien a quelque chose à jouer sur Paris-Nice. Relativement en forme, le double vainqueur (2013, 2015) arrive également avec Vincenzo Nibali pour semer le doute sur ses concurrents.

Dylan Teuns : Après deux 5e places en Espagne en début de saison, le belge qui sait tout faire à tout l’air du parfait outsider sur ce Paris-Nice. Coureur complet, il devra espérer peu de mouvements à la Colmiane pour rester au contact. Challenger sur le chrono, il pourrait être la grosse surprise de cette semaine.


Pronostic

Entre Nairo Quintana et Julian Alaphilippe, le choix n’est pas simple. Le colombien semble en avance et 15 kilomètres de contre-la-montre ne semble pas si long. Pourtant, dans une course aux secondes où il faut, disons-le, être capable de foutre le bordel sur 8 jours, Quick-Step devrait se régaler. Julian Alaphilippe devrait commencer à être assez forme étant donné l’objectif crucial du Tour des Flandres dans moins d’un mois. Peut-il tenir la Colmiane ? Sa tactique devrait être la même qu’au Tour : gagner du temps là où c’est possible et s’accrocher pendant 16 kilomètres réguliers.

Pronostic du Guidon : Julian Alaphilippe

Laisser un commentaire