Critérium du Dauphiné 2019 – Étape 1 : Aurillac-Jussac

Le Dauphiné s’aventure déjà sur un parcours escarpé. Une première étape casse-pattes vers Jussac pour lancer la semaine.

Dauphiné Jussac

Déroulement de la course

Dès le départ de ce Dauphiné, les coureurs devront affronter le difficile Puy Mary et ses 10kms à 6%. Un début de course redoutable et une belle opportunité pour l’echappé.
Ensuite, il faudra passer par un terrain difficile avec trois cotes répertoriées dont celle de Roquetanou et sa pente moyenne à 7%. Les échappés s’affronteront ensuite autour de Jussac avant de revenir sur la même côte à 18 kilomètres de l’arrivée.
Le vainqueur peut se détacher s’il est très fort mais il ne lui faudra tout de même pas chômer pour rallier la ligne… C’est donc une belle opportunité pour les équipes ayant des sprinteurs à l’aise dans les bosses de se démarquer !

Favoris

Bjorg Lambrecht : Il commence à se faire un nom le belge. Après une campagne de classiques avec 3 tops 10, le puncheur de la Lotto tient une jolie occasion de briller aujourd’hui. Il a tourné les jambes en Norvège récemment et il est certain qu’il ne souhaite pas venir faire de la figuration.

Magnus Cort : Le danois est en train de se faire une solide réputation de baroudeur. Son aisance dans les bosses et ses qualités au sprint en font un adversaire redoutable aujourd’hui. Il se peut néanmoins qu’il reste avec son leader Jakob Fuglsang.

Sonny Colbrelli : En cas de sprint, l’italien peut se frotter les mains. Le parcours sélectif pourrait avoir éliminer un bon nombre de sprinteurs. Il est certainement un de ceux qui peut s’accrocher vers Jussac.

Julian Alaphilippe : Le numéro 1 mondial sait tout faire ! Il restera au chaud dans le peloton et il est envisageable que Quick-Step fasse le forcing pour revenir sur l’echappé. Sur un tel parcours, il va faire du dégât sur le sprint final ! Il devrait viser le premier maillot jaune de la semaine.

Daryl Impey : Typiquement le genre de sprint dont le sud-africain raffole. Adversaire coriace sur les sprints après de grosses étapes casse-pattes, il l’avait d’ailleurs emporté sur une étape similaire l’an dernier.

A surveiller

Wout van Aert : Le belge a récemment travaillé dur pour prendre un peu de caisse dans les montées. Spécialiste des Flandriennes pourquoi ne pourrait-il pas tirer son épingle du jeu aujourd’hui vers Jussac ? C’est tactiquement qu’il va falloir être malin, mais il ne faudra pas lui laisser de l’avance !

Sam Bennett : Peut-il le faire ?

Pronostic

Pas facile de donner le nom du vainqueur ! Sur les deux scénarios possibles, celui de l’echappé semble le plus plausible. Cependant, peu de noms viennent à l’esprit lorsque l’on regarde la liste des engagés. De plus, sur une première étape, il y aura un maillot jaune à aller chercher… Ce n’est pas celui du Tour, mais il compte quand même !

Après un Giro raté, Quick-Step voudra remettre la machine en route. C’est une bonne étape pour Julian Alaphilippe ! Très véloce, imprenable sur ce genre de parcours, il est le favori du jour vers Jussac.

Pronostic du Guidon : Julian Alaphilippe

Laisser un commentaire